U.S.C.Septémoise-Marche

St Pons-Bertagne-Jeudi 6 février 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

St Pons-Bertagne-Jeudi 6 février 2014

Message par Claude Alpin le Ven 07 Fév 2014, 12:45

Nous étions 18 randonneurs au départ du parking de St Pons (Gémenos) par un temps froid mais sans vent, pour une randonnée qui allait nous mener au sommet de Bertagne (1041 m). La journée avait déjà commencé de façon particulière (Longue attente à cause d'accidents liés au givre au niveau de Gardanne), mais on n'était pas au bout de nos surprises. A peine rentrés dans le parc de St Pons où des panneaux indiqués les risques d'incendies et de chutes de branches, pas vraiment justifiés, on réalisait qu'on en avait oublié un: risque d'inondation. Le parc était en partie noyé par les débordements de la Fauge, le traverser nous obligea de trouver des variantes pour éviter de trop se mouiller les pieds. On quittait le parc pour remonter un vallon où le sentier était souvent remplacé par un petit ruisseau. Notre randonnée aquatique allait provisoirement s'arrêter en arrivant sur les crêtes que nous allions suivre jusqu'au vallon de l'Aigle. On remontait ce vallon jusqu'à un col et là, une montée raide avec encore quelques  passages très humides nous menait au col de Fauge où il était temps de s'arrêter pour le pique-nique. Après le repas une courte montée nous menait au sommet de Bertagne. On basculait coté nord par un descente raide qui nous menait au col de Bertagne, puis à la glacière de Bertagne. On rattrapait le vallon des Crides où le sentier était souvent envahi par l'eau. Mais on n'était pas au bout de nos peines! On  arrivait à la Fauge, en temps normal tout petit ruisseau, qui ressemblait ce jour à un petit torrent de montagne. Il fallait le traverser ou remonter 300 m de dénivelé. Après avoir fait la traversée, Claude décide de faire passer tout le monde, pieds nus.  Le lancé raté d'une paire de chaussures allait rajouter des péripéties à notre randonnée: Claude rattrapait une chaussure au prix d'un bain forcé, Maryvonne se retrouvait avec une seule chaussure, l'autre ayant été emportée par le courant. Il ne nous restait plus qu'à bricoler une pseudo chaussure pour que l'on puisse regagner les voitures qui étaient encore à 4 Km! La "chaussure" a tenue jusqu'au bout.
Randonnée de 16,5 Km et de 870 m de dénivelé. P2/T2
Les photos sont de Robert et Claude


































































































Claude Alpin

Messages : 282
Date d'inscription : 04/11/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum